Notre établissement vient de participer activement au projet de protection du patrimoine culturel marquisien mis en œuvre à Puamau par l’association ATA TETE O HIVA.

Voici quelques photos des fa’e construits pour protéger les tiki. (mise à l’abri pour 5 ans avant traitement de la pierre pour la stabiliser).

Ce projet lancé avec les CETAD sera prolongé par le déplacement de la classe de 5ème à Puamau fin novembre.
Voici un article qui éclaire plus sur le sujet : quand conservation rime avec transmission (Hiro’a n° 111 – Décembre 2016) http://www.culture-patrimoine.pf/spip.php?article677

 
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *